Rechercher

Télétravail: plutôt la règle que l’exception ?

Mis à jour : juil. 20

Crise sanitaire, confinements à répétitions, le monde de l’entreprise a été bouleversé aux quatre coins du monde, une profonde transformation aux problématiques vastes. Pour rappel : plus de 30% des salariés français et 70% de cadres ont fait l’expérience du télétravail, jadis marginal et considéré comme une faveur. Encensée ou boudée, cette pratique semble aujourd’hui s’enraciner dans les mentalités et avoir de beaux jours devant elle. Alors que plus de 8 salariés sur 10 érigent le télétravail comme levier d’épanouissement personnel et professionnel, les sociétés n’ont pas d’autre choix que de repenser leurs modèles, à l’image des géants PSA, BMW, AG2R La mondiale, Google, HSBC et bien d’autres…

On a tendance à les imaginer campés sur leurs principes et très à cheval sur la culture de présentéisme. Pourtant, depuis la crise sanitaire, ces derniers ont opéré des transformations inédites et plutôt surprenantes, notamment en France où la question de la flexibilité du travail a toujours été délicate : nombreux jours de home office fixés, primes pour compenser les frais inhérents, allocation pour le matériel, la plupart des grandes entreprises ont déjà signé ou s’apprêtent à se pencher sur des accords collectifs.

Devenus de véritables « consommateurs », les salariés ne sont plus perçus comme de simples exécutants dans l’imaginaire collectif, et souhaitent vivre une expérience particulière, attrayante et conviviale sur leur lieu de travail. Alors que l’écrasante majorité d’entre eux boude à l’idée de revenir à plein temps au bureau, il devient alors urgent pour les entreprises de réinventer leurs espaces.

Conscient de ces enjeux, AKTIS PARTNERS est là pour vous accompagner à opérer votre besoin de changement. Nous optimisons et dessinons l'immeuble qui correspond à l'expression de vos besoins, et allons le chercher pour le négocier au mieux. Une approche inédite et sur-mesure !




1 vue0 commentaire